L'hygiène dans la région de Toliara (Sud-ouest de Madagascar)

Le cas particulier de Toliara à Madagascar

La ville de Toliara (entre 150 000 et 200 000 habitants) est constituée d'un centre ville moderne entouré de plusieurs quartiers qui fonctionnent comme des villages ruraux composés de migrants de la campagne ignorants les règles de la vie citadine.La notion de microbe est inconnue (la dernière épidémie de cholera a ébranlé beaucoup de certitudes) :

            - Nul ne songe à se laver les mains avant les repas ;
            - Se laver n'a pas de rapport à l'hygiène ;
            - La "propreté" consiste à éliminer les souillures ; si elles sont graves, le sang d'un animal sacrifié est nécessaire.
         

Les expériences de Formad environnement

Les lave-mains

Bilan de l'expérience lave-mains :
En 2011

     - 5 lave-mains ont été fabriqués en 2011 et installés à Toliara (cf. lave-mains à Toliara 2011) : 2 à Soalara, 1 donné à l'ONG Tamafa-Diorano-Wash et 2 dans 2 restaurants de Toliara et
    
En 2012

    - 11 lave-mains ont été fabriqués et distribués : 10 dans des restaurants et 1 chez un particulier pour accompagner des latrines. L'inscription "Soa ty malio" (c'est bien d'être propre) a été écrite sur chaque bidon ainsi que le nom des ONG FORMAD et VANONA (devenu en 2013 ONG MAGNARY).
Jacky Willy, Président de l'ONG MAGNARY
Premier lave-mains 2012

Inscription "C'est bien d'être propre" écrite au pochoir sur les lave-mains

Distribution des lave-mains à Toliara le samedi 7 avril 2012 :

no

Noms

Prénoms

Hotely

Quartiers

1

RAHOLIARINORO

Henriette

Resto Kofifi

Stationnement Sans fil

2

MARIE


Epi-Bar Soalaza

Sanfil

3

MAHAFETY

Janine Ponestine

Cargo Hotel

Concasseur

4

JULIENNE


Bar Sara

Quartier du Port

5

TOVO

Fidéline

Resto Orchidée


6

RAHARINJAKASOA

Patrick

La Gourmandise


7

MEMENA



Antaninarinina

8

RATOVOARISON

Patricia

La Colombia

Morafeno

9

RAHARIMIADANTSOA

Saholininainy

Resto Horeb

Toliara centre

10

en 2011

Olga

Vola

Mahavatse

11

en 2011


Face Raphia

Mahavatse


Chargement des lave-mains
Resto Kofifi. Henriette RAHOLIARINORO, Stationnement sans fil
Epibar Soalaza, MARIE, quartier sans fil
Hotely Cargo, JANINE PONESTINE, quartier Concasseur

Bar Sara (près IH-SM), JULIENNE quartier du Port
Resto Orchidée, FIDELINE TOVO, quartier Bazar Be (soeur de l'ancienne épouse de Sheraly Shalim, directeur d'Al Shame
Resto La gourmandise, Patrick RAHARINJAKASOA
Hotely gasy, MEMENA, quartier Antaninarinina (ou Tanarena, terrain aménagé)

La Colombia, Patricia RATOVOARISON, quartier Morafeno
Resto Horeb, Saholinirainy RAHARIMIADANTSOA, quartier Toliara centre
Pot au Manatane après la distribution

En 2014

Différents modèles ont été fabriqués chez le même soudeur qu'en 2011 et 2012 (Rabemanantsoa RAKOTOVAO)

Lave-mains 1 robinet pour dispensaire (récupération de l'eau grise dans un seau) Lave-mains pour enfants 1 robinet - Collège Le Reflet Lave-mains 4 robinets pour enfants - Collège Rossignol Lave-mains sans piètement avec un robinet passé au vinaigre blanc pour éliminer le calcaire

Quelques bénéficiaires
Ecole Le Credo Ecole Le Rossignol
Ecole EPP Tanambao Morafeno
Ecole La Poussinière